Chris Hadfield – SPACE ODDITY

FRANÇAIS (ENGLISH FOLLOWS)

Très émouvant… en quelque sorte… sauf que David Bowie à écrit cette pièce à un moment charnière de sa carrière, les débuts de star après un bon trajet d’émergeance, moment aussi où il craignait fort (même s’il l’a toujours fait, parfois plus parfois moins, allant jusqu’à s’aliéner de certains proches) pour son équilibre psychique. Il craignait littéralement et expressément, la schizophrénie. L’écart, la distance était en métaphore entre le personnage et l’individu intérieur, lequel même se sentait double. Et non pas à voir avec la simple distance d’exil de notre cher Hadfield. Ceci dit, en effet, la revivance de cet exposé et cette nouvelle métaphore, sont applicables si l’on veut, la quête à ce quelque chose de similaire qu’on oserait trop juger🙂 De toutes façons, ce n’est pas comme si la la BBC ne se l’était déjà appropriée à sa manière, dans le générqiue de l’émission télé consacrée à la Mission Apollo. De toutes manières, l’important est comme cela soulève le fait des paroles de chansons comme sources de métaphores variées et propres à chaque oreille… qu’es-ce qui nous dit que Chris n’a pas lui aussi des enjeux qui résonnent avec le vrai fond des paroles de David?! C’est ça l’ouverture, le génie, l’interprétation, l’essai d’un message, l’exprès de se raconter…

Pretty moving clip here… in a way… except that in the facts, David Bowie wrote this piece at the turning point of his career between trying and making it. The launch of it. A time at wich he was also very nebulous (actually he remained so for most of enduring times and further) about his inner self. My point: he was scared of becoming schizophrenic – NOT « far from home », lost in physical distance… But that’s the magic of music! This splitting and trying to hold together one’s personnality at times of personnal, deep inner side, but also social dissonnance and evolution, breaking point into further acceptance of multitudes of egos and personnal desires instead of social coercition… Even better, who knows what  Hadfield is dealing with on the inside… Ah lyrics!!! Metaphore! Do what you may and launch my soul into a life full of riches shared with my peers!🙂

Voici l’originale/THE ORIGINAL—>http://www.youtube.com/watch?v=D67kmFzSh_o
La version STUDIO—>http://www.youtube.com/watch?v=cYMCLz5PQVw
…et la version LIVE—>http://www.youtube.com/watch?v=pXSGocWifAg

Un article superbement intéressant de 7 pages (CLIQUEZ LA PHOTO CI-DESSOUS POUR EXTRAIT) est disponible dans le « Rolling Stone Magazine », édition 1149, datant du 2 février, 2012 – Intitulé « How Ziggy Stardust Fell to Earth ».

You can find a very interesting article (CLICK PHOTO BELOW FOR EXERT) about David Bowies life in the february 2nd 2012 issue (1149), called: « How Ziggy Stardust Fell to Earth »

ROLLING STONE MAGAZINE COVER FEB 2, 2012

Voici les paroles de la chanson/THE LYRICS
Songwriters: Bowie, David

Ground control to major Tom
Ground control to major Tom
Take your protein pills and put your helmet on
(Ten) Ground control (Nine) to major Tom (Eight)
(Seven, six) Commencing countdown (Five), engines on (Four)
(Three, two) Check ignition (One) and may gods (Blastoff) love be with you

This is ground control to major Tom, you’ve really made the grade
And the papers want to know whose shirts you wear
Now it’s time to leave the capsule if you dare

This is major Tom to ground control, I’m stepping through the door
And I’m floating in a most peculiar way
And the stars look very different today
Here am I sitting in a tin can far above the world
Planet Earth is blue and there’s nothing I can do

Though I’m past one hundred thousand miles, I’m feeling very still
And I think my spaceship knows which way to go
Tell my wife I love her very much, she knows
Ground control to major Tom, your circuits dead, there’s something wrong
Can you hear me, major Tom?
Can you hear me, major Tom?
Can you hear me, major Tom?
Can you…
Here am I sitting in my tin can far above the Moon
Planet Earth is blue and there’s nothing I can do


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s