PHOTO:BOX, Piergiorgio Branzi

2012, 02, 27

[EN]  Piergiorgio Branzi, ran out of a Henri Cartier-Bresson exhibit in Florence, Italy, in 1953 to purchase his first camera out of being awestruck by Henri’s work. He is an inspiring humanistneorealist and actor for social change. The picture chosen to exhibit him is called « Boy with a clock », was taken in 1953 and represents to what extent the human form is the center of his work. His framings are always cautiosly thought-out and the vehiculed emotions often at the verge of confusion and surrealism.

[FR] C’est de l’exposition d’Henri Cartier-Bresson en 1953 à Florence, Italie, que Piergiorgio Branzi sort fortement impressionné courir s’acheter son premier appareil photo. Il se met immédiatement à participer aux courants humanistes de son époque, dans l’élan de l’ère du film et de la littérature néo-réaliste à portée politique. La photo choisie pour illustrer son travail démontre clairement l’humain comme centre de son objectif. Ses cadrages minutieusement travaillés ne manquent pas de regard surréaliste à la limite de l’aliénation et de la confusion.

► ► ►

[EN] « PHOTO:BOX«  is a very nice book I’ve been offered over the holidays and what a reading this is! It’s actually quite simple: every left page is a short bio of the author of the picture exhibited on the opposite page which itself of course is explained. I love simple and brief exposés of this kind. It’s so accessible and for more, all we have to do is « google it »😀 …and/or got to the local library. I think I will try my best at telling you about my everyday morning reading. One photographer a day. I will of course be very brief of what I read, for two reasons. The first: I don’t want to sell-out the story and find myself sued for it. The second and actually most important, I do not want to depreciate the art and the work of others.

[FR] « PHOTO:BOX«  est un très beau livre photo que l’on m’a offert à Noël. J’aimerais vous en montrer des extraits de temps à autre et pour cela, je lirai une page de plus le matin au café pour chaque cas. Chaque page présentant un photographe différent, vous trouvez systématiquement la gauche avec une courte bio du photographe dont une photographie marquante est reproduite sur la page opposée et bien-sur accompagnée de sa légende. C’est donc un petit moment de passionné que l’on s’accorde chaque matin en faisant cette brève lecture, mais plus savoureux encore si on l’accompagne de recherches plus approfondies. Je vous en dirai très peu à chaque fois et cela très volontairement afin de préserver l’intégrité du livre. Pour en savoir plus je vous suggère de l’acheter.

Published in 2009 by Abrams, an imprint of ABRAMS.
All rights reserved.

ABRAMS
115 West 18th Street
New York, NY 10011
www.abramsbooks.com


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s